Anti-spoil

La composition des équipes
22/01/2019

L'heure de l'inauguration de la Ligue Française de League of Legends approche ! Dans quelques heures, les huit équipes en compétition ouvriront les hostilités depuis l'esport Arena au cœur des locaux de Webedia. Parmi elles, des abonnés au plus haut niveau régional mais aussi de nouvelles têtes à découvrir. L'occasion de faire le bilan d'un mercato agité du côté de vos équipes favorites avant la reprise. Focus sur les effectifs hauts en couleurs des différents protagonistes de la LFL !

Vitality.Bee

Le grand gagnant du LoL Open Tour 2018 voit son effectif complètement chamboulé à l'heure de rejoindre les rangs de la LFL. Seul survivant de la line-up victorieuse au mois de novembre 2018, Shemek devra rapidement prendre ses repères auprès de ses nouveaux coéquipiers de marque. En effet, l'équipe sœur de Vitality en LEC accueille en grande pompe Skeanz et TraytoN, respectivement les anciens jungler et support pour Solary durant l'Open Tour. Vitality.Bee célèbre aussi l'arrivée de Saken en provenance de Gentside sur la midlane et du suédois Cookie au bot pour remplacer le poste laissé vacant par Yuuki60. Une line-up qui offre un challenge des plus relevé à ses opposants sur le papier.

Team-LDLC

Chez Team-LDLC aussi, la composition d'équipe s'ajuste sous l'impulsion de la LFL ! Non, la midlane d'Eika n'est pas concernée et le joueur français s'apprête à entamer aujourd'hui sa troisième année de compétition avec la structure. Les changements s'opèrent, d'abord, dans la jungle et au poste de support avec l'arrivée de Djoko et de Steeelback en provenance de l'équipe LCS : Giants. Les deux français, bien connus du public, signent leur retour au niveau régional après plusieurs saisons passées au top niveau européen. Ad-carry de formation, c'est pourtant au poste de support qu'officiera Steeelback en LFL, au côté du grec Comp. Une conversion surprise dont Team-LDLC entreprend de faire le pari. Au top, Bando succède à DanDan après un an d'Open Tour réussi avec ROG Esport et forme d'ores et déjà, avec ses nouveaux coéquipiers, l'une des équipes les plus dangereuse du tournoi.

GamersOrigin

Le finaliste malheureux de l'Open Tour 2018 revoit sa line-up à minima avant de faire ses premiers pas en LFL. GamersOrigin compte s'appuyer cette année encore sur son joueur phare, Tonerre, indéboulonnable sur la midlane rouge et blanche. La duolane, elle aussi, est conservée. Toaster et HustlinBeast reprennent du service après une année convaincante pleine de régularité. GO se sépare pourtant de Phaxi et d'Obsess pour intégrer deux anciens joueurs LCS. Le toplaner Smittyj venu tout droit de la dernière mouture d'H2K et dans la jungle, Pride, ancien protégé de Schalke 04. Le nouvelle version de GamersOrigin, aux couleurs de la LFL, risque de donner du fil à retordre à la majorité des équipes engagées.

Solary

La mise à jour de la ‹‹ Team d'amis ›› pour la LFL voit Skeanz et TraytoN s'envoler pour Vitality.Bee, un concurrent direct, après avoir relevé le défi de l'Open Tour avec une équipe semi-professionnelle. Les streamers populaires KatareTioo et Wakz auront pour mission d'accueillir deux jeunes rookies dans leurs rangs. Manaty, 17 ans, opérera dans la jungle tandis qu'Hantera, 19 ans officiera en tant que support. Pour cette première saison en LFL, Solary reste fidèle à ses valeurs en continuant de faire le pari de joueurs neufs et talentueux. Une équipe renouvelée à observer de près dans son ascension cette saison.

ROG Esport

ROG Esport conserve presque intégralement sa composition du LoL Open Tour 2018, conforté par un succès triomphant à la Maximus Cup 2018. Sur la botlane, Tiger formera toujours la paire avec Enjawve tandis que la bonne relation jungle/mid entre Nji et Jester est reconduite à raison pour cette première en LFL. Le départ de Bando pour Team LDLC donne l'occasion à Darlik de revenir en France du côté des ROG Esport au terme d'une saison en Nordic Championship. Vétéran du circuit compétitif, passé par *aAa* ou Millenium, Darlik devrait apporter son expérience des tournois à une équipe en quête de stabilité.

Misfits Premier

L'équipe B de la formation star de la LEC s'est profondément renouvelée pendant la période des transferts. La structure a opté pour reconstruire sa line-up autour de son midlaner norvégien Lider, avant d'aller chercher quelques talents européens aux quatre coins du continent. Hiiva signe son retour chez la formation britannique au poste de support après une escapade de plusieurs mois du côté des Ninjas in Pyjamas. Accompagné de Neon, ex joueur LCS des Unicorn of Loves comme carry-ad, la botlane Misfits Premier s'affiche d'emblée au niveau de l'exigence de la LFL. Le reste de l'effectif inclut deux joueurs de l'Open Tour 2018 en la personne de DanDan, ex LDLC sur la toplane et d'Obsess, précédemment jungler pour GamersOrigin.

MCES

Le petit nouveau Mon Club Esport semble s'être acclimaté à la loi de la LFL au regard de son recrutement intelligemment pensé. MCES accueille deux visages familiers du circuit compétitif en France, deux vétérans : Kaze sur la toplane et Myw au poste de carry-ad. Les deux joueurs aux parcours comparables se sont illustrés avec les Frères du Purgatoire fin 2014 avant d'intégrer la Millenium Team. En manque de défis comme en retrait de la scène League of Legends depuis peu, la LFL vient offrir l'opportunité aux deux français de briller à nouveau au plus haut niveau. Pour les épauler, Lvsyan sur la midlane et Aesthetic dans la jungle arrivent tout droit de la ligue portugaise. Le grec HungryPanda hérite du poste de support après un an chez Cyberground en Italie. MCES rassemble tous les horizons de la compétition sur League of Legends : la vraie magie de la LFL !

*aAa*

L'annonce du retour de *aAa* pour l'ouverture de la LFL avait surpris la plupart des observateurs. Pour constituer son effectif, l'équipe finaliste de la première édition des Worlds a d'abord fait son marché du côté des meilleurs jeunes joueurs de la scène française. Karimkt et Hyôrai rejoignent ainsi l'équipe*aAa* , respectivement aux postes de jungler et de support. Le collectif s'étoffe avec la venue d'un autre joueur de l'Open Tour 2018 en la personne de Dreamsu, débarqué de chez ROG Esport pour le rôle de carry-ad. Cdric, issu du circuit amateur notamment chez Team Oplon ou Konix esport représentera *aAa* sur la midlane. Enfin, Fraid revient sur le devant de la scène à la toplane après avoir écrit les plus belles pages de la formation Grosbill esport dès 2014. Le défi est de taille pour *aAa* dans la LFL !

Retrouvez tous les joueurs pour l'ouverture de la Ligue Française de League of Legends les mardi 22 et mercredi 23 janvier dès 18h30 en direct sur Ogaming depuis l'esport Arena à Levallois Perret.