Anti-spoil

LFL : le segment d’été sur le sentier de la guerre
21/05/2019

Vous sentez ça ? Cet air lourd, où l’on entend au loin les tambours de guerre battre la cadence… Les épées sont acérées, les armures renforcées et les soldats prêts à se battre. Les huit armées ont passé de longues semaines à se préparer pour la bataille, et il ne reste plus que quelques heures avant de donner l’assaut ! Mais revenons sur les évènements marquants de la première guerre : le segment de printemps.

Les nations mineures

Dans chaque bataille, il faut un gagnant, et un perdant. Malheureusement pour elles, ces nations n’ont pas réussi à s’en tirer aussi bien que leurs adversaires.

La Team MCES, venue des contrées chaudes, a semble-t-il mal résisté à la dure vie de la capitale. Malgré un départ intéressant, enregistrant deux victoires lors de la première semaine du segment de printemps, ils terminent à l’avant-dernière place du classement. Leur fait d’arme reste la victoire arrachée à l’empire Team LDLC, alors invaincus, lors de la sixième semaine des affrontements. L’arrivée du nouveau commandant Polyokov sur la voie du milieu, un vieux briscard des champs de bataille français, pourrait bien changer la donne pour le segment d’été.

Les autres grands perdants du segment d’été sont les Solary. L’amitié n’a pas réussi à triompher de la compétition féroce lors du premier segment, mais tout comme les MCES, Solary a décidé de recruter un nouvel officier, et non des moindres. L’ancien général des GamersOrigin, Scott « Tonerre » Ménard, occupera désormais la voie du milieu pour Solary. Sera-t-il en mesure de mener ses troupes à la victoire cette fois-ci ?

La terre du milieu

Les armées qui peuplent la terre du milieu sont celles qui font la liaison entre les nations mineures l’Empire. Elles sont divisées en deux : d’un côté, les Vitality.Bee et les Against All Authority sécurisent leurs frontières contre les nations mineures, tandis que les ROG School, GamersOrigin et Misfits Premier mènent la charge contre l’empire, Team LDLC.

Les aAa terminent leur premier segment sur une grande déception. Après des semaines indécises à osciller entre victoire et défaite, ils sont finalement vaincus par les Vitality.Bee lors d’une bataille pour les départager, et se voient donc éliminés de la course aux playoffs. Ils reviendront donc en force pour ce nouveau segment, bien décidé à prouver leur valeur cette fois-ci.

Les abeilles quant à elles, parées de leurs armures jaunes, doivent se ressaisir. Pressentis au départ comme l’un des candidats pour le poste suprême, issus d’une glorieuse lignée, ils sont apparus désorganisés et peu combatifs lors de ce segment. Mais un changement décisif du côté de la ligne des tireurs leur a permis de sauver l’honneur en décrochant une place dans les phases finales, où ils ont malheureusement été rapidement éradiqués par les Misfits Premier.

Impossible de mentionner la terre du milieu sans parler des ROG School, les grands conquérants de ce territoire. Peu de gens étaient prêts à se ranger de leur côté à leurs débuts. Mais avec une progression inégalée lors du segment de printemps, ils sont désormais une force à ne pas sous-estimer.

Sous-estimés, ils ne l’ont pas été par les vaillants GamersOrigin. Une des grandes puissances de la LFL, à n’en pas douter, et ce depuis des générations, les GO attaquent cependant ce nouveau segment sans deux de leurs plus illustres officiers : Tonerre sur la voie du milieu et Toaster le tireur ont rejoint les rangs ennemis, respectivement chez Solary et Vitality.Bee. Comment les GO vont-ils se débrouiller sur le champ de bataille sans eux ? Réponse très bientôt.

Un empire menacé

Véritable tyran sans pitié, les Team LDLC ont régné sur l’empire LFL avec brutalité des mois durant pendant le segment de printemps, imposant leur règne de terreur. S’ils ont concédé quelques batailles, cela n’est arrivé qu’une fois leur suprématie étable et leur première place sécurisée. Même lors de l’affrontement final, contre les Misfits Premier, ils ont écrasé leurs ennemis sans pitié pour asseoir leur contrôle sur la France entière.

Mais entre les deux segments, de l’eau a coulé sous les ponts. Misfits Premier et Team LDLC sont repartis à la bataille, enterrant la hache de guerre, pour représenter cette fois fièrement le drapeau bleu-blanc-rouge aux European Masters. Et contre attente, ce sont les Team LDLC qui plient le genou contre une équipe germanique, alors que les MSF.P s’envolent jusqu’à la première place, mettant ainsi la France sur le toit de l’Europe.

Les deux armées ont eu le temps de panser leurs blessures depuis, mais le déshonneur pèse encore sur les renards, peu habitués à la défaite. Ils reviennent donc en force pour défendre leur titre.

Une chose est sûre : la bataille pour le titre de roi de France sera plus rude que jamais lors de ce segment de printemps.

Ne ratez pas le début des matchs, ce mardi 20 mai à 20h sur O’Gaming.tv !

Paul "Polowo" Lévy