Anti-spoil

LFL : Quoi de neuf chez les équipes pour 2021
16/01/2021

Une reprise en veux-tu en voilà ! Si la LFL 2020 a dû faire face à des difficultés concernant la situation sanitaire mondiale, il faut tout de même reconnaître qu’elle a su nous réserver de magnifiques surprises. Tant en terme de niveau de jeu (coucou l’ascension Gameward et la domination complète GO), qu’en terme d’évènement (bonjour à toi finale à Monaco). 

La situation n’est certes pas des meilleures, mais l’esport y fait face avec brio, en tout cas du côté de la France et c’est pour nous régaler une fois de plus qu’on prend les mêmes et qu'on recommence.

Enfin... les mêmes... il faut le dire vite. Car la LFL fait peau neuve ! En effet, nous passons cette année de 8 à 10 équipes. Si cela était à la base prévu pour l’année 2020, nous l’avons enfin en 2021. Il y aura donc des Up & Down avec la Div 2. Pour rappel, les équipes académiques ne pourront pas monter. Ainsi, s’il y a une équipe académique top 2, alors c’est l’équipe non académique qui suit dans le classement qui pourra jouer les montantes / descendantes.

Ces dix équipes sont constituées des huit mêmes que l’année dernière, bien évidemment. Tous ces joueurs qui nous ont fait vibrer ne sont cependant plus forcément dans les mêmes structures et parmi tout ce gloubiboulga, on va essayer de vous récapituler tout cela. Mais avant, parlons un peu du format.

10 équipes, cela signifie un peu plus de matchs. Nous en avions 4 par soir les années précédentes, nous passons maintenant à 5 en commençant par une superweek de 3 jours dès le mardi 19 Janvier 2021. La LFL se déroulera par la suite les mercredi et jeudi, afin de suivre la Div 2 qui aura lieu les lundi et mardi.
Le format sera en double round robin, ce qui signifie que chaque équipe affrontera ses adversaires 2 fois durant le split, et en BO1. Les 5 premières équipes du split participeront aux playoffs et le Top 3 ira automatiquement aux European Masters. Pour les playoffs, on reste sur un format gauntlet. Les plus hauts classés attendent patiemment les autres qui doivent tout remonter à grand coup de BO5.

Les line-ups

Misfit Premier

Des joueurs qui viennent de partout. On les connait pour avoir joué en Pologne majoritairement, mais pas que. Jactroll nous vient tout droit du LEC, Xani passe coach alors qu’il était avant chez Vitality.bee. Et que dire des autres joueurs ? Tous des personnages que l’on a pu voir dans les précédents EUM, au top de leur région. Une équipe qui fait très peur !

LDLC OL

Le retour de l’équipe de LFL la plus française que l’on puisse avoir ? Seul Dan Dan n’est pas originaire de notre pentagone mais on connaît tous l'origine du “RESPECT DAN DAN”. Une équipe pleine de vétérans, y compris au niveau du coaching staff avec sOAZ.
Imaginez une équipe avec deux vice-champions du monde, l’un en coach, et l’autre en support. De l’expérience, mélangée avec le panache de la jeunesse. Ils furent champion la première année… peuvent-ils recommencer ?

Karmine Corp

LA structure tant attendue qui fait son arrivée dans la LFL depuis la Div 2. On a de tout dans cette équipe ! De l’ancien joueur Div 2 au top, un joueur qui a rodé la scène européenne en jungle, un ancien LFL et LEC sur la midlane, un AD passant par Gentside puis Fnatic Rising et Targamas, le fameux Belge au support. Ils ont tous un talent individuel monstrueux et si la synergie se crée, ils feront peut-être partie du top.

Solary

Juste après la Kcorp, il était important de parler de leurs rivaux. La team d'amis qui est bel et bien venu pour jouer le titre, avec une line-up composées de joueurs complets et expérimentés. La petite pépite de la toplane, Eyliph, qui vient pour ravager ses lanes, accompagné de monstre d’expérience. J'ai hâte de voir ce que cette équipe pourra proposer. Djoko n’avait pas fait une superbe année 2020, mais il reste un joueur intelligent et mécaniquement excellent qui a juste besoin de trouver chaussure à son pied, surtout qu'il retrouve son duo de toujours : Steeelback !

IziDream

On ne change pas tant de joueurs que ça pour continuer de forger la lame qui a remonté le summer split avec brio. Bando les rejoint et son duo avec Viking risque de détruire pas mal de toplaners. Le dernier arrivé est le support sur lequel j’aurais du mal à me prononcer et je préfère attendre de le voir faire ses preuves en compagnie du talentueux Seelame qui a été, pour tous, une révélation en 2020 !

GamersOrigin

Ils ont dominé toute l’année 2020 pour gracieusement laisser la victoire à Monaco. Ils reviennent cependant avec une toute nouvelle line-up et surtout, un nouveau coach. Glopo aura fait 100% de winrate en Div 2, aura gagné le summer split 2020 de LFL pour maintenant passer Headcoach. Il va falloir réussir à créer une synergie dans cette équipe et il paraît qu’il a, dans sa chevelure, quelques miracles pour ça.

MCES

Une structure qui a eu beaucoup de mal l’année précédente et qui veut faire peau neuve. C’est le cas avec notamment le retour de ce bon vieux Tiger sur notre scène où il a fait ses preuves plus d’une fois. On sort Boukada de la Div 2 pour le mettre sur le top niveau et on les accompagne de nouveaux joueurs à découvrir par chez nous. Sans oublier Moopz qui sera là pour chapeauter le tout de ses treize millions d’années d’expérience sur League of Legends.

BDS

Ils ont fini premier de la Div 2 et veulent maintenant prouver qu’ils sont tout aussi capables de le faire en LFL. Seul Jaylink nous vient de l’équipe précédente. Pour le reste, on va prendre des joueurs qui ne rougiraient pas au top niveau des EUM. Et nous connaissons notamment très bien Bluerzor qui aura passé la majorité de sa carrière sur le sol français.

Vitality.bee

Une équipe de rêve, c’était ce qu’ils avaient pour l’année dernière. On les voyait sur le toit du monde, mais différents soucis ne leur auront pas permis d’être à cette place. Cependant, cette année, on joue le titre, clairement. Avec la récupération de l’ancienne botlane GamersOrigin qui a dominé tout le split la LFL, il va être intéressant de suivre le parcours de l’abeille.

GameWard

Cette équipe là est peut-être celle que j’attendais le moins en terme de renouveau. Je pensais qu’ils allaient conserver leur équipe au complet, ou presque, et finalement tout bouge. Toucouille, petit prodige de la midlane pressenti en LEC qui vient défendre son titre de LFL. Loulex sera là pour chapeauter toute cette petite équipe, avec son expérience, et on retrouve d’ailleurs Prime qui a su faire ses armes à différents endroits de l’Europe.

Une année qui nous réserve de nombreuses surprises, et vu que tous les pronostics de l’année dernière étaient chamboulés par l’émergence des talents issus de toute la scène. Il est encore plus dur de se prononcer cette année. Alors réservez vos soirées pour suivre tout cela avec assiduité sur OTP, nous avons la meilleure scène nationale d’Europe !

Gardoum

@GardoumLoL